Gilles MANCERON


Gilles Manceron est journaliste, historien, rédacteur en chef de la revue Hommes et Libertés, et vice-président de la Ligue des Droits de l'Homme. Voici un exemple de ce qu’il écrit :
gilles
"La société française est au pied du mur. Elle ne peut plus continuer à détourner indéfiniment le regard de son passé colonial et de ce tout ce qu’il lui a légué, car il s’agit aussi de son avenir. Ou bien elle persiste dans cet impensé et reste sujette à la résurgence des préjugés anciens, et risque de connaître, du fait de sa diversité croissante, une sorte de reproduction sur son propre sol des problèmes auxquels elle s’est heurtée dans les colonies. Ou bien elle regarde son passé en face et fait la part des véritables principes républicains et de tout ce qui, dans le discours colonial, n’était qu’une falsification de ses valeurs. Tel est le seul moyen de résoudre, sur la base des principes des droits de l’homme, les problèmes posés par sa nouvelle diversité d’aujourd’hui."






Retour
Ou encore :
"La colonisation fait partie de l’histoire française, mais la France ne veut pas le voir. Ce trou de mémoire ne peut que favoriser le retour d’un certain nombre de préjugés et la permanence dans la société française de ce que le philosophe Sidi Mohamed Barkat appelle des "faux plis".


Publications :


  • « 1885 : le tournant colonial de la République. Jules Ferry contre Georges Clemenceau, et autres affrontements parlementaires sur la conquête coloniale », La découverte, 2007, textes présentés par Gilles Manceron.

  • « Marianne et les colonies », La Découverte, 2005.

  • « Le Paris Noir », avec Pascal Blanchard et Éric Deroo , Edition Hazan, 2001

  • « D'une rive à l'autre », Syros, 1993, écrit avec Hassan Remaoun.

  • « L'Enseignement de la guerre d'Algérie en France et en Algérie », CNDP, 1993, Collection Actes et rapports pour l'éducation, écrit avec Hassan Remaoun.